mardi 16 février 2016

Les instruments de la cérémonie

Le tambour :



Il représente le règne animal. C'est lui qui donne le rythme. Il doit mener l'esprit de la cérémonie, il donne l'énergie, c'est la Voie de la non-peur.Il relance le chant en passant d'un rythme simple à doublé, avec des contretemps.

Le mokugyo ou percussion



Il représente le règne végétal. Il donne le rythme, avec le tambour, pendant l'Hannya shingyo. Il doit être régulier, comme un métronome.

La cloche (ou gong)




Elle représente le monde minéral. 
Elle sonne à la fin du zazen, pendant l'Hannya Shingyo et pendant les prosternations; 
Ses vibrations s'unissent aux voix pendant les sutras. 

La clochette (ou in-kin)




La finesse et la délicatesse du son de la in-kin précède le maître ou le dirigeant, accompagne ses pas, ses offrandes et les sampais.(prosternations)
Elle représente le monde "divin", l'esprit du Bouddha. 



Il y a aussi la petite cloche du début de zazen  trois coups) , pour annoncer la marche dans le dojo kin-hin (2 coups) et la fin du zazen ( un coup):


Et enfin le clocher ou grosse cloche, à l'extérieur, qui rythme la première partie du zazen en sonnant toutes les 3 minutes. 










2 commentaires: