mercredi 3 février 2016

Un enseignement de Maître Dogen

"Les érudits de notre époque restent attachés à leurs opinions subjectives et se fondent sur leur opinion personnelle pour déclarer qu'un bouddha doit être "comme ci" ou "comme ça". 
La plupart ne font aucun progrès dans la Voie. Quand on leur dit de grimper en haut d'une perche de cent pieds puis de faire un pas de plus en lâchant prise, ils répondent que c'est justement parce qu'ils sont en vie qu'ils peuvent étudier la Voie du Bouddha.
Ce n'est pas ainsi que l'on atteint la vraie connaissance.
Il faut bien se pénétrer de cela..."
Shôbôgenzo Zuimonki (I,13) Maître Dogen, (XIIIème siècle.)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire